lundi 13 juillet 2020
Home ACTU A LA UNE Air Canada annule une commande de 11 avions 737 MAX

Air Canada annule une commande de 11 avions 737 MAX

0

Aéro-News (Air Canada) – Air Canada a annulé une commande de 11 avions Boeing 737 MAX, alors que la production de l’appareil, visé par une interdiction de vol depuis un an, accuse du retard et que certaines questions persistent quant à sa sécurité.

La plus grande ligne aérienne du Canada a annoncé qu’elle avait récemment réduit son contrat, conclu en 2013, pour l’achat de 61 de ces avions. Il ne porte plus que sur un total de 50 avions. Les 11 avions qu’elle ne recevra pas auraient été des MAX 9.

Malgré l’annulation, Air Canada insisté pour dire qu’elle avait toujours confiance envers le programme MAX et que cette décision reflétait «l’évolution des exigences de planification de la flotte à long terme».

«Air Canada est pleinement engagée envers le Boeing 737 MAX», a affirmé la compagnie aérienne. «Nos besoins ont évolué, nous ajustons donc notre commande pour mieux répondre à nos besoins anticipés».

Le gouvernement canadien et des pays du monde entier ont interdit aux appareils 737 MAX de décoller l’an dernier, dans la foulée de deux écrasements en cinq mois qui ont tué les 346 personnes qui se trouvaient à leur bord, incluant 18 Canadiens.

L’interdiction de vol a retardé la livraison prévue des 26 avions restants dans le carnet de commandes d’Air Canada jusqu’à tard l’an prochain. Les avions devaient initialement être sur le tarmac d’ici cet été, aux côtés de ses 24 avions MAX 8, soit environ 25 % de sa flotte d’avions à fuselage étroit.

Deux mois après la suspension de la production des appareils MAX, Boeing continue à dire à ses clients et fournisseurs qu’elle s’attend à recevoir l’approbation de la Federal Aviation Administration au milieu de l’année.

Air Canada a annoncé le mois dernier qu’elle comptait maintenant commencer à réintroduire les avions MAX à la fin du troisième trimestre.

WestJet Airlines devait recevoir deux avions MAX l’an dernier et deux autres en 2020, en plus des 13 qu’elle possède déjà, mais qu’elle ne peut pas utiliser. Le transporteur a rayé l’avion de son calendrier jusqu’au 24 juin.

La décision des compagnies aériennes — déjà ébranlées par une baisse des voyages attribuable à l’éclosion de la COVID-19 — marque le dernier d’une série de retards qui ont réduit leurs revenus et leur capacité, en plus d’augmenter les coûts. Les transporteurs ont notamment dû dépenser plus pour louer des avions de remplacement qui consomment plus de carburant.

Boeing a indiqué mercredi avoir enregistré plus d’annulations d’avions commerciaux que de nouvelles commandes le mois dernier, marquant un début d’année sombre pour le constructeur, qui souffre déjà des deux écrasements de son avion le plus vendu.

Certains clients de Boeing ont converti des commandes pour de plus gros avions. Par exemple, la société de location d’avions Air Lease a converti une commande pour neuf avions MAX en commande pour trois appareils 787. Oman Air a converti 10 avions MAX en quatre avions 787.

Pendant ce temps, des questions sur la sécurité persistent. Des débris ont été découverts dans les réservoirs de carburant de 70 % des avions Boeing 737 MAX immobilisés inspectés par la compagnie, a confirmé Boeing le mois dernier.

Les inspecteurs ont trouvé les débris dans 35 des 50 avions inspectés. Ceux-ci font partie des 400 avions construits au cours de l’année, que Boeing n’a pas pu livrer aux compagnies aériennes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code