Quand un dreamliner frôle le cauchemar

0

Aero News (un dreamliner frôle le cauchemar) – Un 787 Dreamliner de Qatar Airways a connu une descente très rapide peu après son départ de Doha, avant que le copilote reprenne le contrôle à moins de 300 mètres au-dessus de la mer. Le vol vers Copenhague s’est terminé sans autre problème.

Survenu le 9 janvier 2023 mais révélé mardi par The Aviation Herald, l’incident concerne le Boeing 787-8 Dreamliner de la compagnie nationale qatarie immatriculé A7-BCO. Devant opérer le vol QR161 entre sa base à Doha-Hamad International et l’aéroport de Copenhague-Kastrup, l’appareil a décollé de la piste 16L à 02:00 du matin. L’avion était monté à environ 1800 pieds lorsqu’il a entamé une descente abrupte, perdant quelque 1000 pieds en 24 secondes. Le contrôle de l’avion repris, il a continué sa route et s’est posé au Danemark environ 6 heures plus tard.

AVHerald dit avoir reçu des informations selon lesquelles c’est le copilote était aux commandes au début de ce vol. À environ 1600 pieds, il a été autorisé à se diriger directement vers le prochain point de repère (waypoint), ce qu’il a fait en manuel « et sans les indications du directeur de vol (le commandant de bord a mis du temps à mettre Direct dans le FMS) ». Le copilote aurait alors perdu conscience de la situation (situation awareness), l’avion entamant alors une descente qui a atteint un taux de chute de 3000 pieds par minute (« dépassant les limites de vitesse des volets »).

Le commandant de bord aurait alors repris le contrôle de l’avion, le « récupérant » 24 seconds plus tard à environ 850 pieds (260 mètres) au-dessus de la surface de l’eau. Après un pallier, le Dreamliner a repris sa route est s’est posé sans autre problème à Copenhague.

Selon le site, l’incident « n’a pas été signalé aux autorités et n’a été découvert que plus tard ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici