Tourisme: performances comparées entre le Maroc et la Tunisie au premier trimestre 2023

0

Aero News (Tourisme) – La reprise du tourisme se confirme pour de nombreux pays africains. C’est le cas particulièrement pour le Maroc et, dans une moindre mesure, la Tunisie où les performances, au terme du premier trimestre 2023, dépassent celles de 2019, année de référence du secteur. Une situation qui augure de bonnes perspectives pour le reste de l’année.

Comme attendu, la reprise du secteur du tourisme se confirme. Partout les indicateurs du secteur sont au vert. En Afrique, de nombreux pays affichent de bonnes performances au terme du premier trimestre de l’année en cours, comparativement à l’année dernière, mais surtout par rapport à la même période de 2019, année de référence du secteur touristique mondial.

Ainsi, selon les données de l’Organisation mondiale du Tourisme relatives au premier trimestre 2023, les pays du Moyen-Orient (Egypte compris) ont dépassé leurs réalisations de 2019 avec un taux de récupération de 115%. Quant aux pays africains, le taux de récupération progresse pour s’établir à 88%.

D’après ces données, les meilleurs avancées, en ce qui concerne les arrivées de touristes, ont été réalisées par l’Ethiopie (+46%), devant la Tanzanie (+21%), le Maroc (+17%).

Au niveau du Maghreb, le Maroc confirme son rang de l’un des leaders du tourisme africain aux côtés de l’Egypte. Ainsi, selon les statistiques du ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire, le Maroc a accueilli 2,9 millions de touristes au terme du premier trimestre 2023, soit une progression de 17% par rapport à la même période de 2019, sachant que les années 2020, 2021 et 2022 ont été marquées par des événements exceptionnels dont les impacts du Covid-19.

Cette forte croissance est portée par de nombreux marchés majeurs, notamment espagnol, britannique et italien qui ont enregistré des croissances exceptionnelles respectivement de 45%, 28% et 9%.

Du côté des recettes, l’évolution est exceptionnelle avec 25 milliards de dirhams, soit 2,5 milliards de dollars, de recettes engrangées durant les trois premiers mois de l’année, selon l’Office des changes, contre 10,36 milliards de dirhams à la même période de l’année dernière. Ces recettes étaient de 17,21 milliards de dirhams au premier trimestre 2020 et de 16,48 milliards à fin mars 2019.

Pour le reste de l’année, les perspectives de croissance sont meilleures. La confirmation de la reprise du secteur touristique mondial, les effets des actions offensives de promotion menées en 2022 et durant le premier trimestre de 2023 par l’Office national marocain du tourisme (ONMT) devraient contribuer à la hausse des arrivées durant le reste de l’année. Il faudra également compter sur le renforcement des efforts en marketing et l’amélioration de la connectivité aérienne avec l’ouverture annoncée de 35 nouvelles lignes desservant 8 destinations marocaines. Le résultat attendu est de permettre au royaume de battre son record de 13 millions de visiteurs en 2019. Les réalisations enregistrées sont en ligne avec les objectifs de la feuille de route 2023-2026 du ministère de tutelle.

Du côté de la Tunisie aussi les réalisations sont positives mais mitigées. Les arrivées de touristes ont augmenté, à fin mars 2023, de 3% par rapport la même période de 2019 pour s’établir à 1,61 million d’arrivées. Toutefois, les hôtels tunisiens ont enregistré seulement 2,43 millions de nuitées, un niveau en baisse de 22,3% par rapport au premier trimestre 2019.

Toutefois, les recettes se sont mieux comportées en s’établissant à 1 milliard de dinars tunisiens, soit 324 millions de dollars, en hausse de 17,1% par rapport à la même période de 2019.

Les perspectives d’arrivées de touristes sont bonnes pour le reste de l’année. Toutefois, les professionnels sont un peu inquiets des impacts réels que pourrait avoir l’attaque de Djerba, mardi 9 mai, contre la synagogue de la Ghriba et qui a couté la vie à cinq personnes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code