Royal Air Maroc : obligé de refaire son bagage pour un excédent de 300 g

0

Aero News (Royal Air Maroc) – La Royal Air Maroc (RAM) continue de faire des mécontents. Ses clients insatisfaits font des réseaux sociaux une tribune pour dénoncer la compagnie aérienne marocaine.

C’est dans un contexte de rude concurrence que la RAM continue de susciter le mécontentement.

Un des clients mécontents de la RAM a d’ailleurs indiqué sur Twitter qu’il ne voyagera plus avec la RAM et qu’il va opter pour Air France. Cette décision de ne plus voler avec la RAM a pour cause une embrouille qu’il a eue avec le staff de la compagnie pour une histoire de poids de bagages.

RAM : « Absolument pas professionnelle ! »

Le voyageur indique qu’il devait embarquer pour le vol Rabat-Paris Orly du lundi 3 octobre. Malheureusement pour lui, son bagage dépassait le poids maximum autorisé de… 300 grammes. En tant que voyageur « Safar Flyer », soit un client « privilégié » de la RAM, l’internaute s’attendait peut-être à plus d’estime. Il n’en sera rien.

« Safar Flyer ne vaut rien », a-t-il finalement constaté. « J’ai dû refaire mon bagage pour un surplus de 0,3 kg », affirme l’internaute, ajoutant ensuite que le personnel de la RAM « est prêt à s’embrouiller et ne manifeste aucun respect ».

Ayant sûrement voulu trouver un compromis pour faire passer son bagage, il s’est finalement heurté à une assez farouche réaction d’une employée de la RAM.

« La fille (employée de la RAM) m’a dit prend ton passeport et va voir chez une autre compagnie », relate le voyageur qui assure que « ça sera son dernier vol avec la RAM ». « Votre staff à Rabat ne montre aucun respect et il n’est absolument pas professionnel », dénonce-t-il.

Selon ce voyageur de la RAM, « il faut se diriger vers la concurrence, je préconise Air France ».

Il n’est d’ailleurs pas le premier qui dit vouloir délaisser la RAM pour Air France.

Dans un précédent témoignage sur Twitter, un voyageur excédé par la politique de la Royal Air Maroc concernant le remboursement des billets, a lui aussi indiqué qu’il voyagerait dorénavant à bord des vols Air France et qu’il ne montera plus dans un avion de la RAM. « Adieu RAM, bonjour Air France, prends mon argent », a-t-il écrit.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code